La vallée inondée

Nasreddin Hodja venait à Aksehir pour la première fois. Il n’avait encore jamais vu de lac.

Contemplant le paysage, il dit :

— Bel endroit, dommage que la vallée soit inondée !

Publié dans : Non classé |le 30 octobre, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Likemybullshit |
Carnet de lecture de 3e |
Leblogdunefolle2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seulement mes mots
| PoétiquementVôtre
| Filskermeur