L’appel à la prière

Un jour, le muezzin invitait les fidèles à la prière.

Tous se dirigeaient vers la mosquée, lorsque Nasreddin Hodja  s’en allait dans la direction opposée.

— Hodja, n’entends-tu pas l’appel du muezzin ? lui crièrent-ils. Pourquoi t’éloignes-tu ?

— Je ne m’éloigne pas, je ne vais pas dans la direction opposée. Je me contente de suivre la voix pour savoir jusqu’où on peut l’entendre.

Publié dans : Non classé |le 30 octobre, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Likemybullshit |
Carnet de lecture de 3e |
Leblogdunefolle2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seulement mes mots
| PoétiquementVôtre
| Filskermeur