L’accouchement

Dans la maison de Nasreddin Hodja, une femme allait accoucher. Les douleurs s’amplifiaient, impossibles à calmer. On alla quérir Nasreddin. Après avoir compris la situation, il partit et revint très vite avec des jouets et une trompette.

Devant l’étonnement des gens présents, il expliqua :

— Le petit, en entendant la trompette, se hâtera de sortir pour s’amuser avec ses jouets.

Publié dans : Non classé |le 7 décembre, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Likemybullshit |
Carnet de lecture de 3e |
Leblogdunefolle2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seulement mes mots
| PoétiquementVôtre
| Filskermeur