Maintenant tu ressembles à un oiseau

Nasreddin Hodja avait attrapé une cigogne. Il la ramena chez lui mais la forme de l’oiseau lui déplut. Avec un couteau, il commença à lui raccourcir le bec, les pattes et la queue.

Satisfait du résultat, il dit :

— Maintenant tu ressembles à un oiseau.

Publié dans : Non classé |le 7 février, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Likemybullshit |
Carnet de lecture de 3e |
Leblogdunefolle2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seulement mes mots
| PoétiquementVôtre
| Filskermeur