Une musique spéciale

Un soir, Nasreddin Hodja et son fils rentraient chez eux.

Des voleurs cherchaient à fracturer une porte. Le fils demanda :

— Papa, que font-ils ?

— Ils jouent de la musique.

— Mais on n’entend rien !

— Si, mon fils, mais c’est une musique spéciale, nous l’entendrons demain matin.

Publié dans : Non classé |le 7 février, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Likemybullshit |
Carnet de lecture de 3e |
Leblogdunefolle2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seulement mes mots
| PoétiquementVôtre
| Filskermeur