La partie de javelot

Un jour, Tamerlan fit appeler Nasreddin Hodja pour une partie de javelot. Celui-ci, au lieu d’arriver à cheval, se présenta sur un vieux bœuf. On imagine les rires des spectateurs.

— Qu’est-ce que cela ? Est-il possible de jouer avec un animal aussi vieux et aussi lent ? dit Tamerlan.

— Tu as raison, Monseigneur, répondit Nasreddin, mais quand ce quadrupède était un veau, il courait comme une jument et l’on n’arrivait pas à l’attraper. Voilà dix ans que je ne l’ai pas essayé !

Publié dans : Non classé |le 2 mars, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Likemybullshit |
Carnet de lecture de 3e |
Leblogdunefolle2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seulement mes mots
| PoétiquementVôtre
| Filskermeur