Qui l’a dit ?

Un jour, Nasreddin Hodja se sentit mal et s’évanouit. Revenu à lui, il était convaincu d’être mort. Arrivé à la maison, sa femme, le voyant si pâle, lui en demanda la raison. Il dit :

— Je suis mort, à présent je ne vis plus. 

Et il se mit au lit.

L’épouse commença à hurler et pleurer. Les voisins accoururent et l’interrogèrent :

— Qu’as-tu ?

— Mon mari est mort.

— Qui te l’as dit ?

— Comment qui me l’a dit ? Mais c’est lui-même, répondit-elle.

Publié dans : Non classé |le 6 avril, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Likemybullshit |
Carnet de lecture de 3e |
Leblogdunefolle2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seulement mes mots
| PoétiquementVôtre
| Filskermeur