Se nourrir avec des livres

Tamerlan souhaita examiner les registres fiscaux de la ville proche. Le fonctionnaire responsable de la collecte des impôts fut convoqué et on lui demanda de comparer les revenus avec les registres. Le fonctionnaire fut incapable de satisfaire le souverain. Tamerlan ordonna aussitôt :

Faites lui manger les registres fiscaux.

Les Chambellans déchirèrent les livres en menus morceaux et les présentèrent à l’ex-fonctionnaire pour qu’il les mange. Tamerlan donna un autre ordre :

Nasreddin Hodja, je te nomme collectionneur des impôts.

La parole de Tamerlan ayant force de loi, ainsi fut fait. Le temps passe. Tamerlan veut alors examiner les performances de l’officier fiscal nouvellement nommé. Nasreddin est convoqué et le voilà qui se présente à Tamerlan, avec, entre ses mains, une pile de galettes sur lesquelles apparaissent des lignes de comptabilité.

Quelle insolence ! dit Tamerlan, en colère. Il t’a été demandé de venir avec les registres fiscaux !

Ce à quoi Nasreddin répondit :

Votre Éminence, ce sont des livres fiscaux. Est-ce que je ne devrais pas les manger ?

Publié dans : Non classé |le 2 septembre, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Likemybullshit |
Carnet de lecture de 3e |
Leblogdunefolle2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seulement mes mots
| PoétiquementVôtre
| Filskermeur