Rusen YILDIZ met Nasreddin en spectacle

Capfrture[1]

http://www.abdal-hayali.com/

Rusen YILDIZ 

montreur d’ombres dans la tradition du Karagöz

présente

FAUDRAIT ÊTRE UN ÂNE 

-Trente Deux Divines Absurdités de Nasr-Eddin Hodja-

nasreddin ombres

http://www.abdal-hayali.com/

     C’est un personnage moitié fou – moitié sage.Tantôt idiot, tantôt éclairé, toujours fin, il fait toujours rire par sa naïveté feinte ou son sens de l’absurde avec le mot qui fait déborder la phrase.

Les histoires de Nasr-Eddin Hodja c’est une invitation, entre narration enfantine et pensée profonde, à méditer sur la foi, le sens de la vie, le destin, le travail, le commerce, l’amour, la richesse , la mort…

Les figurines et les décors du spectacle sont inspirés de miniatures Ottomanes, Perses et Indiennes. Et l’esprit du spectacle est celle du Karagöz (théâtre d’ombres traditionnelle turc) qui est inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO .

Tout le long, les 7 tableaux sont accompagnée d’instruments « acoustiques » de la route de la soie. La musique fait résonner les espaces d’imaginaires mis en œuvre par le théâtre d’ombres, soulignent l’argument, rythment l’action et participent à la respiration du spectacle.

…Bienheureux les fous, parce qu’ils sont fêlés, ils laissent passer la lumière…

http://www.abdal-hayali.com/

karagoz

Tout public à partir de 7 ans / 55 minutes

************************

Un avant goût?

9 Divines Absurdités de Nasr Eddin Hodja

C’est ICI

 

Publié dans : ||le 4 août, 2015 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

Likemybullshit |
Carnet de lecture de 3e |
Leblogdunefolle2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seulement mes mots
| PoétiquementVôtre
| Filskermeur